Focus : Momo Fofana
9 septembre 2015
Si Marcel Tisserand était…
10 septembre 2015

Retour vers le passé : TFC vs SdR saison 2001/2002

Souvenons nous : TOULOUSE – REIMS Le 2 février 2002 J22

C’est devant 6 900 spectateurs au stade des Sept Deniers, terre d’ovalie, que se joue le match au sommet de la saison 2001-2002 de national (pour une fois qu’on joue les premiers rôles on ne va pas se priver de le signaler).
Le Toulouse FC 1er avec 46 pts affronte le Stade de Reims 4ème à 42pts, une confrontation qui respire la L1.

Eric Monbaerts nous a concocté pour l’occasion une équipe type aux petits oignons :

Christophe Revault
Othmane Hamama
Stéphane Lièvre
LA PRUNE
Aurélien Mazel
Julien Cardy
Sébastien Macé
Achile Emana
Thibault Giresse
Nabil Taïder
Cédric Faurégoal

Wilfried Niflore 66′
Nasser Hakkar 73′
Anthony Bancarel 84′

Photo tfc.info

Photo tfc.info

Une compo, qui disons le, serait la seule à pouvoir donner des sueurs froide au PSG dans le championnat de L1 actuel.

Nos Toulousains se procurèrent de nombreuses occasions en première mi-temps sans réussir toutefois à mettre le ballon au fond des filets. Du côté des Reimois une action très dangereuse à la 20e minute de Liabeuf qui filait au but sur une erreur de relance de Lièvre. Intervention de La Prune qui sécha le joueur adverse et écopa d’une petite biscotte.

Le début de deuxième mi-temps est à l’avantage des joueurs adverses mais notre Revault national veilla au grain et repoussa les frappes des Reimois.
64e minute, début de l’euphorie Toulousaine avec l’ouverture du score de Sébastien Macé sur un service de Giresse (1-0).
Quelques minutes plus tard Taïder adressa un centre à Fauré dont la tête trouva la lucarne de Tingry (2-0).

C'édric d'Artagnan FAURE

C’édric d’Artagnan FAURE

Le jeu devint haché, Emana puis Hakkar reçurent un petit jaune à leur tour.
Les Reimois n’y étaient plus, Niflore en profita pour marquer le but du 3-0 sur un corner de l’inévitable Giresse. Le même Giresse qui à la 92e transforma un penalty obtenu par Hamama.

4-0 fin du match , une victoire très importante face à un concurrent direct à la montée en L2.

Je vais terminer ce Retour vers le passé par le titre d’un tube de Florent Pagny : « On n’oublie pas d’où l’on vient ». Jouer le maintien, ce n’est peut-être pas ultra sexy mais c’est pas si mal !

BiereGougnoux
BiereGougnoux
Apéro, Boobs, Football, gras et TFC, enquête exclusive vous plonge dans la vie de Bière-Gougnoux

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pin It on Pinterest

Share This