Olivier prospecte
3 mars 2016
OM vs TFC. Ce qui nous attend
4 mars 2016

Horoscope de Pascal Dupraz : mars, et ça repart !

Après un mois de trêve hivernale bien méritée, nos « astrologues conseil du 81212 » sont de retour. Et parce que le club vient d’accueillir un nouveau membre, l’horoscope du mois de mars sera un peu spécial : nous allons tirer les cartes à Pascal Dupraz !

dupraz_visuelstaff

Pascal, l’actualité l’a démontré, mais les astres l’avaient prédit (juré craché) : ce mois de mars sera pour toi synonyme d’un nouveau départ ! Nos spécialistes parlaient d’un mystérieux « homme d’action, impulsif et peu bavard » qui devait « réveiller ta curiosité« . On sait tous maintenant qu’il s’agissait d’Olivier Sadran. Voilà pour les préliminaires, voyons maintenant ce que te réserve le reste du mois.

Question boulot, Mercure signale une variété d’activités agréables (entraînements, avant-matchs, matchs et après-matchs, ça fait au moins 4 activités agréables), une rapidité d’exécution (plus de temps à perdre) et un travail mené à la perfection. Du tout bon, en gros. Heureusement, car on va pas se cacher, tu as du sacré pan con tomate sur la plancha (oui ici, c’est ambiance tapas, bienvenue à Toulouse!). Tu auras certainement beaucoup de travail à abattre, et, nouvel encadrement et caractère bien trempé obligent, il ne sera pas toujours facile de le faire, la faute à des désaccords avec les directives que l’on te donnera, ou les divers obstacles qui viendront perturber l’avancée de tes projets. Et de ceux du club, qui sont, je le rappelle : le maintien en L1 ou, au pire, la descente en L2.

Bref, tu ne seras donc pas toujours à prendre avec des pincettes, et tu resteras sous pression une bonne partie du mois. Logique cela dit, vu la mission difficile qui t’a été confiée. Sans surprise, les astrologues m’indiquent que les échanges avec ton président et ton groupe seront très importants dans l’avancée de tes projets, et cela risque fort de mettre tes nerfs à rude épreuve car tout ne se passera pas comme tu le désirerais. Tu auras en face de toi des interlocuteurs qui ne te faciliteront pas la tache, qui ne joueront pas toujours le jeu (en particulier les joueurs, ce qui est emmerdant) ou qui ne seront tout simplement pas d’accord avec toi. Il faudra mettre les points sur les « i », taper du point sur la table, et refuser les apéros d’après-séance d’entraînement, d’avant-séance, de décrassage, de petit déjeuner et « d’avant la sieste de 16h » de Micka Debève, si tu veux garder le contrôle du vestiaire.

Tu devras également relativiser les problèmes qui se présentent, et ménager tout le monde, autant que possible. Si des différends de fond vous opposent, fais en sorte que cela ne tourne pas en règlement de compte. Ce serait bête de repartir en crise à moins de 10 journées de la fin, en sachant que tu fais clairement partie des plans à moyens termes du club. Donc, pour le bien de ton contrat, de ta santé et de celle du TFC, et même si tu es certain d’avoir raison, ne les pousse pas dans leur retranchement et préfère toujours le dialogue à la confrontation. Je précise qu’une bonne grosse gueulante en direction des joueurs fait partie du « dialogue », donc tu peux y aller, souffle-leur dans les bronches.

En résumé, et en un mot : attention. Pour passer un bon mois, il ne faudra pas t’énerver, pas céder aux tentations de répondre aux coups de pression dont tu seras forcément victime – les astres ne se trompent jamais. Ils sont fidèles. Un seul et unique conseil : aborder ce mois déterminant avec légèreté et bonne humeur. Pascal, c’est le moment de profiter de ta nouvelle vi(ll)e, et de ses multiples opportunités récréatives. Découvre ta ville, et sauve son club !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pin It on Pinterest

Share This