TFC vs OL #TousAuStadium
21 avril 2016
TFC vs OL, la causerie du coach
23 avril 2016

Les maillots du TFC

Si pour certains leurs itérations annuelles et parfois extravagantes ne sont qu’une couche de plus – et un peu chère – d’un plan marketing parfois zélé, pour d’autres voir la plupart, le maillot d’un club est avant tout le signe de ralliement du supporter. Sur le pré ou à la ville, la tunique s’arbore fièrement. Car, au-delà des quelques sponsors qui vont et viennent au fil des années, c’est l’histoire d’un club, de son club, que le supporter aime porter sur ses épaules.

Au commencement… 
À la naissance du TFC en 1937, les couleurs du maillot sont rouges et blanches. Les couleurs sont celles du bas du blason de la ville de Toulouse.

01-1937

 

Puis, dès 1950, le club adopte un maillot à rayures et ce durant 3 saisons. Ce style restera et alternera avec un maillot à scapulaire à l’extérieur.

02

 

Le maillot DU titre 
En 1954, le maillot devient blanc avec des côtés rouges; c’est avec ce maillot que le TFC remportera son unique trophée « majeur », la Coupe de France de 1957 face à Angers sur le score de 6-3.

03

 

Le TFC gardera ce style de maillot jusqu’en 1963, année où réapparaissent les rayures rouges et blanches.

04

 

Couleurs locales 
En 1967, le TFC disparaît pour cause de difficultés économiques et fusionnera avec le club francilien du Red Star. Il n’y aura plus de club pro dans la ville rose jusqu’en 1970 où sous la houlette du Président Buzzichelli et de quelques industriels, le football renaît à Toulouse sous le nom de l’UST. Les couleurs adoptées sont le rouge et le jaune, les couleurs de la croix occitane.

05

 

Après un maillot à rayures jaunes et rouges, la couleur devient définitivement jaune uni avec, au départ, un short noir mais il y aura alternance les saisons suivantes avec du jaune, du rouge voire du bleu.

06

 

Jaune et violet, so 80s.
Lors de la saison 1979-80, le nom d’US Toulouse est abandonné et c’est la renaissance du TFC.
Dès lors, le violet intègre le maillot en hommage à la production de violettes qui a fait la renommée internationale de Toulouse.

07

 

À partir de la saison 1980-81, les couleurs violettes et blanches sont enfin adoptées.
Deux ans plus tard,  le TFC retrouve la Division1 sous l’impulsion du président Daniel Visentin. Le violet et blanc fait du TFC une équipe singulière car aucune équipe en Ligue 1 n’évolue avec ces couleurs et très peu les ont en Europe.

08

 

Ces couleurs seront conservées jusqu’à nos jours sauf à de rares exceptions dues à un partenaire, « cachous Lajaunie » par exemple, lequel avait fait remplacer le blanc par le jaune en 1992 au grand dam de joueurs historiques tel que Despeyroux, ou bien à des tests avec une couleur Pastel/Lavande de 2005.

09 copie

 

We are rayés
Et c’est en 2006 que le TFC adopte de nouveau les rayures pour le maillot « Home » avec la ferme intention d’en faire une identité visuelle durable selon le Président Olivier sadran. Pour des raisons de merchandising, d’autres couleurs se sont rajoutées au catalogue, telles que le gris, le rose, le noir, le fuchsia etc etc, mais cela ne concernera que les maillots Away ou Third.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pin It on Pinterest

Share This