TFC vs. FC Metz: L’analyse tactique
23 novembre 2016
SRFC Vs TFC. Qu’est ce qu’on parie ?
25 novembre 2016

Si vous voulez connaître la bio d’un joueur vous avez Wiki, les fiches de l’équipe et Daniel Riolo du coup nous on a décidé de leur tirer le portrait de ceux du TFC façon chinoise. C’est le « s’il était ».

Aujourd’hui c’est Ola Toivonen qui y passe.

Si Ola était un acteur : Pierre Richard. Le grand blond, celui qui avait l’air sympa mais dont l’activité se réduit chaque jour un peu plus. On aurait pu prendre Bruce Willis dans le 6eme sens pour son rôle de fantôme, mais Bruce sauve trop souvent le Monde pour ça.

Si Ola était une pizza : La gersoise. Gésiers, magret…Comme Ola, elle cumule les bons ingrédients mais jamais personne ne la commande parce que même si elle semble appétissante tu sais qu’elle te restera sur l’estomac.

Si Ola était un monument : Le Manneken Pis. Une gueule d’ange, l’envie de lui faire des câlins mais si tu te rapproches un peu t’en prends plein la tronche.

ola-to10

Si Ola était un paradoxe : Son doublé face à Lille. Non mais sérieusement, prendre deux buts en contre du suédois en se faisant croquer en vitesse c’est pas un kamoulox ?!

Si Ola était une qualité : La discrétion. Certes on aimerait qu’il le soit moins dur le terrain, mais ce mec ne fait pas de bruit, on  ne parle pas de lui, il ne parle pas non plus, jusqu’au jour où il explosera tout. Le seul truc c’est qu’il a déjà 30 ans, faudrait juste qu’il se magne un peu, n’est pas Michel Drucker qui veut.

Si Ola était une voiture : Une Volvo forcément. Suédoise, au design qui lie le charme et l’agressivité viking. Elle séduit tout le monde sans que personne ne connaisse réellement ses performances. Un peu lourde mais sans doute efficace une fois lancée. Ou pas.

Si Ola était une ville : Paris. Grande, avec une architecture que tout le monde envie et admire, surtout ceux qui n’y sont jamais allé. Surnommée la ville lumière malgré sa grisaille, paradoxal, comme Ola.

Si Ola était une boisson : Le cidre. Ça ressemble à du champagne, c’est cher pour ce que c’est et c’est fait pour les femmes.

Si Ola était un plat : Les spaghetti. Longiligne et nourrissant. Par contre pas de bolo, pas de carbo, des spaghetti juste au beurre. Sans saveur particulière mais valeur sure.

BiereGougnoux
BiereGougnoux
Apéro, Boobs, Football, gras et TFC, enquête exclusive vous plonge dans la vie de Bière-Gougnoux

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pin It on Pinterest

Share This