Un oeil sur les ex du TFC #8
3 janvier 2017
TFC, la revue de presse
5 janvier 2017

Parce qu’on est cool avec toi on va t’éviter de passer trop temps aux toilettes le matin à lire les journaux. Pas parce qu’on pense que tu trouves ça désagréable mais parce que t’es pas payé à rien faire. Voilà ce qu’il se dit dans la presse au sujet du TFC aujourd’hui.

Pascal Dupraz influent ?!

On ne parle pas là de son nombre de followers sur twitter (quasi 27000) mais de son influence sur le foot français.

En effet le journal L’Equipe dresse un classement des trente personnalités qui font le foot en France. Le coach savoyard se hisse à la dixième place de cette « hiérarchie ». Le quotidien explique cette place par l’année riche qu’a vécu l’entraîneur toulousain en rappelant son parcours au cours de ces derniers mois (éviction de l’ETG, procès, poste de consultant à J+1, remontada et finalement maintien avec notre Toulouse FC).

Pour illustrer et argumenter le rang attribué à « P.D » L’Equipe fait intervenir les deux fils du coach. Ces derniers nous gratifient d’anecdotes sur leur papa en précisant, entre autres qu’il ne « joue pas un personnage » quand on leur demande pourquoi il enchaîne piques et punchlines dans ses rapports aux autres.

On y apprend que la fameuse causerie d’Angers n’est pas un coup d’essai pour le coach et qu’il est même un coutumier du fait. « J’en ai vu quarante des comme ça » précise même Pierre-Emmanuel son fils aîné, comme le jour où « il avait scié des barreaux de chaises pour les briser devant les joueurs afin de montrer sa force« , roublard le savoyard.

Benjamin Jeannot le lorientais qui voulait être toulousain.

« Mon choix est fait. J’aspire à partir et à rejoindre Toulouse » cette déclaration de l’attaquant merlu date d’hier et est tirée, encore une fois, du journal L’Equipe. Mais La Dépêche appuie ce jour là où ça fait mal. Les relations entre Casoni et Dupraz ainsi que celle entre Fery (président de Lorient) et Sadran (ce dernier ayant qualifier le breton de « traître » pendant la période électorale du conseil d’administration de la Ligue) ne vont pas faciliter les négociations si négociation il doit y avoir….En effet, le quotidien local rappelle également que Lorient, bon dernier de L1 ne peut pas se démunir de son troisième attaquant tant il sera privé de ses deux titulaires convoqués pour la CAN. Loïc Fery précise d’ailleurs « Benjamin Jeannot fait parti de l’effectif et il n’est pas envisageable qu’il parte« . L’homme fort du FCL aurait même décroché son téléphone pour appeler son homologue toulousain afin de lui signifier ce point de vue, ce qu’Olivier Sadran « aurait compris » toujours selon Loïc Fery. Dans Ouest France le président orange précise même que « Bejamin Jeannot a récemment signé une prolongation de contrat avec une forte revalorisation salariale » ce qui est « un signe que le club compte sur lui« . Le joueur quant à lui stipule qu’il n’ira pas au bras de fer mais le journaliste breton relève que « le mal est fait pour un groupe qui n’avait pas besoin de ça« . L’affaire Jeannot est donc lancée, connaîtra-t-elle une suite… Le mercato toulousain nous le dira.

La pelouse ?! Quelle pelouse ?

Énième épisode du carré vert du Stadium. Enfin vert….violet par endroit. La Dépêche qui confirme (malgré un démenti officiel du TFC) l’existence de négociation entre le club et la ville quant à la gestion de ce gazon maudit, revient sur l’état du terrain qui, de nouveau, est déplorable.  Le vice-président de Toulouse métropole en charge du Stadium y est interrogé et étale son optimisme quant à l’amélioration à venir du rectangle vert violet sablonneux et précise ême que nous pourrions retrouver une pelouse dans le même état que celle qui a reçu l’Euro au printemps. Vous savez? Quand la saison s’achève. « C’est la période la plus critique. […] La température a baissé, le végétal a tendance à se recroqueviller« . En attendant la réception de l’OM ce samedi, certains endroits sont bâchés et/ou suivent une cure de luminothérapie. En espérant éviter le beach soccer.

BiereGougnoux
BiereGougnoux
Apéro, Boobs, Football, gras et TFC, enquête exclusive vous plonge dans la vie de Bière-Gougnoux

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pin It on Pinterest

Share This