Pourquoi le TFC? Paroles de supp’
4 août 2017
PSG vs TFC sur le plateau de J+1
11 août 2017

Comme à peu près tous ceux qui le font, on n’a aucune crédibilité pour noter les joueurs de notre Toulouse FC et comme à peu près tous ceux qui le font, on le fait quand même. Les TOPS et les FLOPS de ce ASM vs TFC sont servis sur un plateau. (Tièdes parce que c’est les vacances hein !)

 

Top

Delort : Un début de saison encourageant qui, on l’espère perdurera dans le temps. 1 but ainsi qu’une ingénieuse passe Dé de la poitrine pour Machach qui emmènera le 1er but toulousain. Des déplacements assez intéressants.

On retrouve un Andy Delort affûté, et qui n’hésite pas à jouer de sa puissance. Un premier match plaisant, surement le meilleur toulousain sur la pelouse vendredi soir.

Machach : 55 minutes pour Ziné qui a dû sortir après avoir reçu un coup. Il est le 1er buteur de cette Ligue 1 Conforama grâce à une superbe demi-volée. Technique (ce n’est pas nouveau)  il a réussi à plusieurs reprises à éliminer ses adversaires, offensivement bon, il a également fait les efforts défensifs nécessaires, avec peut-être un peu trop d’engagement à la 30ème minutes qui lui a valu un carton jaune.

Un peu moins en vue sur la fin de son match. De bonne augure pour la suite, à noter tout de même que ses situations dangereuses sont parvenues des  côtés… Une position dans laquelle il semble se sentir particulièrement à l’aise.

En bonne voie

Durmaz : Offensivement comme d’habitude, peu de choses sont à redire mis à part quelques déchets. Durmaz nous a gratifiés  de ses habituelles accélérations ou à coup de grand pont pour éliminer les défenseurs monégasques.

Cependant, défensivement, il retomber dans ses travers de la saison passée et on comprend mieux les reproches de Dupraz (enfin presque… Parce que nous sommes d’accord pour dire qu’il mérité LARGEMENT sa place dans les 11). Quand les toulousains n’ont pas le ballon, il est quasi transparent. A lui de travailler ce secteur-là, déjà que c’est un régal à regarder, le jour où il aura amélioré ce point-là, peu de gens pourront lui résister.

Steeve Yago : Sauveur à la 20ème après une intervention décisive face à Mbappé (relance de Moubandje contrée). Il a été solide sur ses appuis en ne se jetant pas face aux importants assauts monégasques. Seul bémol, son jeu aérien, fautif sur l’égalisation de Jemerson qui le devance de la tête (28ème).

Flop

Moubandje : La tête ailleurs ?

Le latéral gauche toulousain a eu (beaucoup) de mal durant l’intégralité de la partie. Pris de vitesse constamment par Sidibé. Une grosse erreur à la 20ème (relance contrée) aurait pu peser très lourd à cet instant du match si Yago n’avait pas été là.

Il va falloir se réveiller et vite. Partir oui, mais avec des prestations pareilles, je ne suis pas certaine que beaucoup de monde frappe à la porte. Il faut savoir être réaliste.

Blin-Sangaré : Les 2 jeunes toulousains ont été à la peine sur ce match. Un milieu trop brouillon, trop approximatif, un volume de jeu cependant important. On ne peut pas leur reprocher leur manque d’implication tant ils ont fait des efforts. Mais parfois trop, trop de courses inutiles.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pin It on Pinterest

Share This