TFC vs MHSC le supp’ d’en face
12 août 2017
TFC vs MHSC vu depuis le virage
17 août 2017

C’était il y a déjà un an. Le Tef rouvrait les portes de son Stadium pour la première fois de la saison à l’occasion d’un derby dont personne n’osait imaginer l’issue. Aujourd’hui, c’est une rivalité qui attend les violets et ses supporters, derby que vous avez qualifié de « sympa » sur le Twitter du Capitole FC. Et ce n’est pas peu dire qu’une victoire aussi flagrante que l’année dernière serait plutôt sympa.

 

Des violets favoris ?

Dans un championnat de France qui s’annonce aussi relevé qu’un kebab sauce samouraï (dédicace à Andreas le supporter chypriote du Tef dont vous pourrez retrouver l’interview sur votre site préféré), il sera de plus en plus difficile de voir les violets partir favoris lors d’un coup d’envoi cette saison. Et pourtant, si l’on s’en fie aux stats, cela pourrait bien être le cas ce soir. Par exemple, sur les 5 dernières confrontations entre les deux formations, les hauts-garonnais sont repartis 3 fois avec les 3 points, 2 avec un seul, jamais avec 0. Ajoutez un Zinédine Machach en forme (qui a marqué la semaine dernière le premier but de cette saison 2017-2018) qui, pour son premier match il y a un peu moins de 2 ans, avait trouvé pour la première fois de sa carrière les filets face à nos adversaires du soir. Rajoutez également à cela un Issiaga Sylla qui offrit les 3 points au Tef la saison dernière dans la même confrontation d’une combinaison astucieuse sur coup franc, et vous constaterez que tous les signaux vont dans le bon sens. Ainsi, si l’on totalise tous les deux derbys toulousains (Bordeaux et Montpellier) en Ligue 1 lors des 10 dernières rencontres au Stadium, vous constaterez que le Tef n’a… jamais perdu.

 

Des oranges dynamiques ?

Insufflé par l’hommage exceptionnel rendu la semaine dernière à Louis Nicollin du côté de la Mosson face à Caen, les montpelliérains sont aller chercher au plus profond d’eux-mêmes pour arracher les 3 points dans un match peu folichon, un peu pépère pour une première journée de Ligue 1. Pour clôturer la saison 2016-2017, les héraultais restèrent sur 5 défaites consécutives. Cette année, c’est désormais l’ancien nantais Michel Der Zakarian, défenseur d’un jeu aussi bandant que celui d’un Casanova en plein mois de décembre, qui se retrouve sur le banc du MHSC. Sur le terrain, Ryad Boudebouz vient de faire ses valises pour le Bétis Séville (ou plutôt pour Dijon dans 2 ans). Steeve Mounié, 14 buts au compteur l’année dernière, a lui pris la direction de l’Angleterre et du promu Huddersfield. Et enfin, coup de massue, c’est l’inimitable Geoffrey Jourdren qui est parti goûter la quiche lorraine du côté de Nancy. Du côté des arrivées, le MHSC compte visiblement arriver jusqu’en finale de Coupe de Ligue sans pour autant soulever le trophée puisque c’est de Rennes que les recruteurs montpelliérains ont ramené Pedro Mendes en défense et Giovanni Sio en attaque.

 

Des trous en défense

Si les attaques semblent opérationnelles, puisqu’Ola Toivonen fait son retour dans le groupe toulousain, et que Giovanni Sio portera pour la première fois le typique maillot blanc extérieur de la Paillade, ce sont les défenses qui battent de l’aile. Bien qu’il ait repris l’entraînement cette semaine, Issa Diop ne pourra pas assurer sa place ce soir. Steeve Yago, en difficulté à Monaco, sera lui aussi au repos. Si bien que dans le groupe de 20 joueurs retenus par Pascal Dupraz, seuls 4 défenseurs sont présents. 4 défenseurs, et un seul central (Jullien) ! Amian, Michelin et Moubandjé composent également l’artillerie violette ce soir. Ainsi, on voit bien Yannick Cahuzac prendre le relais et porter lui aussi pour la première fois le même maillot que son grand-père. A moins que ce ne soit finalement Yann Bodiger, qu’on croit plus inspiré à tirer des coups-francs à la 82’ que de défendre tout le long du match qui aura pour mission de faire avorter les attaques adverses. Chez nos voisins occitans, c’est le vétéran Hilton qui manque à l’appel. Le jeune défenseur Nicolas Cozza manque également à l’appel. Et l’attaquant Jonathan Ikoné, prêté par le PSG, à qui l’on ne souhaite tout de même pas le même destin qu’Odsonne Edouard, est lui aussi resté sur les bords de Camargue.

 

Tous au Stadium !

Ce soir aura lieu le premier épisode d’une longue série de 19 matchs au Stadium. Dupraz, Delort et cie vous attendent nombreux pour les supporter dans ce match qui, comme vous avez pu le comprendre, semble abordable. Alors tous au Stadium !

 

Le pronostic : Toulouse – Montpellier : 2 – 0

 

Les autres matchs de cette 2ème journée de Ligue 1 :

Nice (14ème) – Troyes (12ème) : 1 – 2

Rennes (11ème) – Lyon (1er) : 1 – 2

Nantes (19ème) – Marseille (2ème) :

Amiens (17ème) – Angers (10ème) :

Bordeaux (9ème) – Metz (16ème) :

Caen (15ème) – Saint-Etienne (7ème) :

Toulouse (13ème) – Montpellier (8ème) :

Strasbourg (20ème) – Lille (3ème) :

Dijon (18ème) – Monaco (6ème) :

Guingamp (5ème) – Paris SG (4ème) :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pin It on Pinterest

Share This