ESTAC vs TFC. Ce qui nous attend
9 septembre 2017
TFC soirée des abonnés
14 septembre 2017

Les astres, les boules de cristal, les cartes de tarots…tout ça c’est dépassé. Nous on lit l’avenir des joueurs du TFC dans les trophées. C’est l’horoscope.

Signe du mois : Vierge, comme Giannelli Imbula, né le 12 septembre 1992

Gros coup de chance pour tous les supporters, pour la carrière de la cellule de recrutement du Tef et pour la crédibilité des SMS de coach Dupraz : Giannelli, septembre te verra au top de ton efficacité ! Après une petite semaine de chauffe – le temps de t’habituer aux séances d’entraînement avec Issiaga Sylla et à la patte gauche magique de Yann « le sauveur d’Angers » Bodiger -, Mars entre dans ton signe aux alentours du 6 vers 15h18. Oui je sais, il a fallu du temps, mais au moins mes prédictions ont gagné en précision. Précis, justement, c’est ce que tu seras, en plus d’être méthodique et organisé : tu n’auras pas ton pareil pour faire aboutir les projets les plus complexes (comme faire courir Toivonen, convaincre Mickaël Debève des bienfaits des boissons non alcoolisées sur l’organisme ou encore battre Bordeaux lors de ton premier derby de la Garonne)… D’autant que Mercure te rejoint rapidement : tes neurones marcheront à plein et ne laisseront rien passer. Sauf le 24, où un blocage est possible. Manque de bol, ce sera pile au moment de OM-TFC : il se pourrait que tu laisses passer quelques ballons, joueurs, voire émotions, mais tu auras tôt fait de reprendre le dessus et de remobiliser tes troupes, même en cas de déroute au Vélodrome. On pourrait te trouver un peu (trop) pinailleur, perfectionniste que tu es ! Cela s’explique aussi par Vénus, qui se rangera à tes côtés autour du 21 : tes sentiments s’épanouissent dans une relation exigeante avec le club, les supporters, tes coéquipiers et ton PD de coach.  Tant mieux !

Sagittaire, comme Max-Alain Gradel, né le 30 novembre 1987

Pour toi Max-Alain, à l’image de tes très bons débuts sous les couleurs violettes (au Parc tout du moins), les premiers jours de septembre sont superbes : tu jouis d’une belle puissance d’action et peux lancer des projets ambitieux. Parmi lesquels marquer des buts, placer des accélérations, délivrer queques caviars dans le jeu ou sur coups de pied arrêtés, et tenter de prendre le ballon des mains de Jimmy Durmaz. Manque de bol, ça restera au mieux en sélection, au pire à l’entraînement. Car après, ça se complique un peu : Mars en Vierge te met des bâtons dans les roues dès le match à Troyes. Tu pourrais même avoir des scrupules et tergiverser à l’approche de la célèbre « surface de vérité »… ce qui ne te ressemble guère ! Reste patient et accepte de suivre des « process » parfois pénibles pour obtenir ce que tu souhaites. Il n’a pas l’air comme ça, mais coach Dupraz sait ce qu’il fait, et surtout il sait ce qu’il veut faire de toi ! D’autant que côté cœur, tu te sentiras de mieux en mieux au sein de ton nouveau club et dans ta nouvelle vi(ll)e : les trois premières semaines sont très épanouissantes ; la mi septembre sera même extrêmement propice aux rencontres ! Garde les yeux ouverts, il se pourrait que tu retrouves la coccinelle !

Capricorne, comme Yannick Cahuzac, né le 18 janvier 1985

Après une première semaine assez échevelée (mais agréable), ton pragmatisme d’homme mûr corse et ton esprit méthodique de joueur corse d’expérience reprendront le dessus, te rendant hyper efficace au cœur d’une équipe (plus tout à fait) jeune et inexpérimentée. Aux yeux du coach – qui t’a fait venir pour donner l’exemple -, comme de tes partenaires – qui te craignent plus pour ton jeu sans ballon qu’ils ne t’admirent pour ton jeu avec -, tu te montreras ultra bûcheur, organisé, précis et concret dans tes activités. Au travail, à l’entraînement, en match ou sous les douches : rien ni personne n’échappera à ta vigilance de gars sûr corse. A la maison, pareil, tu gèreras le planning familial DE TOUS TES COÉQUIPIERS d’une main de maître corse. Avec tes camarades de chasubles justement, pour poser clairement les choses et montrer qui est le patron, tu seras plus en verve qu’à l’accoutumée, du moins jusqu’au 21. Un air de révolte planera en fin de mois, il s’agira d’être conciliant et ouvert au dialogue social : attention à ne pas en faire tout un fromage… corse !

Verseau, comme Yaya Sanogo, né le 27 janvier 1993

Pour toi Yaya, ce mois de septembre démarre dans une ambiance énergique, sinon guerrière : quelques affrontements sont possibles jusqu’au 6, notamment au travail. Il s’agit de tensions autant intérieures (tu luttes pour retrouver la forme, la santé et le niveau qui était jadis le tien) qu’extérieures (quelques conflits avec tes coéquipiers ou supporters pourraient éclater, suite aux interrogations que suscitent ton état physique). Ensuite, tu remises tes armes pour t’atteler consciencieusement et intelligemment à tes tâches : les choses devraient alors prendre une tournure plus posée, collaborative et constructive. D’autant que sur le terrain (d’entraînement, dans un premier temps), tes duos feront des étincelles la majeure partie du mois : magnétiques, éclatants… mais pas toujours de tout repos ! Sur le terrain comme en dehors (mais « cela ne nous regarde pas »), tu attires de fortes personnalités, aux tempéraments opposés et/ou complémentaires au tien : avec Andy, Ola, Max, Jimmy ou encore Corentin, vous faites les paires ! La mi-septembre est riche et emballante, sa fin pleine de surprises.

Bélier, comme Steven Fortes, né le 17 avril 1992

Malgré ta lourde blessure qui te tiendra à l’écart des terrains pour de longs mois, septembre démarre de manière tonique et positive. Présent lors de quelques séances d’entraînement pour rester au plus près du groupe, tu profites de la première semaine pour faire preuve d’assertivité. Bon, après quelques recherches sur Encarta Wikipédia, il s’avère que l’assertivité désigne « la capacité à s’exprimer et à défendre ses droits sans empiéter sur ceux des autres« . Bref, tu y parviens et tu arrives même à imposer (facilement) tes vues. Ensuite, ce sera un peu plus compliqué : il y aura sans doute des manœuvres « pas très catholiques » en coulisses. Il faudra supporter des atermoiements, faire preuve de patience au cours des discussions. Rappelle-toi ce que disait le Roi Lion : « Patience et longueur de temps font plus que force ni que rage ! » Côté cœur, la conjoncture est expansive, démonstrative. Il faut dire que tu risques de trouver le temps long sans jouer, alors… Tu ne feras pas un secret de tes sentiments, surtout le 15, où tu pourrais t’embraser alors que tes potes joueront le derby de la Garonne. La fin du mois est très excitante et surprenante. Mais je doute que tu puisses jouer à Guingamp, désolé.

Cancer, comme Corentin Jean, né le 15 juillet 1995

Un mois constructif pour toi Corentin. Les dix premiers jours, tu continues à profiter des bienfaits d’août – qui t’ont vu décisif, bien que remplaçant -, tout en prenant des décisions importantes. Tu décides par exemple de t’inscrire à l’Association de défense des porteurs de deux prénoms, mise à mal par la récente sortie dans J + Un de ton coéquipier Christopher Jullien, qui a allègrement confondu la footballeuse Laura Georges et le tueur en série Guy Georges. Certains auront l’esprit suffisamment mal placé pour arguer que le sort réservé au foot français par nos joueuses est proche du crime, mais nous ne nous risquerons pas ici à reléguer ces voix machistes et obscurantistes au possible. Bref, après le 11 septembre, tu te (re)mets sérieusement au boulot, avec zèle et méthode : des double-contacts bien choisis favoriseront l’avancée de tes ballons, contre Bordeaux ou Marseille. En ce qui concerne tes relations avec tes nouveaux-ex-futurs coéquipiers, c’est grand soleil. Ta sensualité forte et exigeante guide tes affaires de cœur les trois premières semaines, coquinou ! Ensuite, tu feras davantage parler ta raison, mais attention : des imprévus pourraient bouleverser tes plans !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pin It on Pinterest

Share This