OM vs TFC Les Tops & Flops
26 septembre 2017
Un œil sur les ex du TFC S2 #1
12 octobre 2017

Ce soir le TFC se déplace à Guingamp, et même si la Bretagne ça vous gagne, les hommes de Dupraz iront défier l’EAG avec pour ambition d’y (re)trouver un semblant de cohésion, une confiance perdue et, dans le meilleur des cas, quelques points à ajouter à sontatl pour l’instant trop faible.

Car il est grand temps de rallumer les Breizh du TFC…

 

La Bretagne, terre hostile ?

Nous vous le disions déjà le cas en avril dernier, ça n’avait pas changé après la défaite 2-1 au Roudourou. Seul avantage : il n’y aura qu’à ressortir l’article de l’an passé. Même stats, même constats. Ligue 1 ou Ligue 2, le Tef n’arrive pas à ne ramener ne serait-ce qu’un seul point de ce petit village de 8 000 habitants. Seul la Coupe de la Ligue 2010 y échappe (pour se faire éliminer au tour suivant). Et honnêtement, vu le niveau de jeu actuel, on ne voit pas comment « l’exploit » ne pourrait pas être réédité.

Guingamp en dents de scie

Depuis le début de la saison, les guingampais n’arrêtent pas d’altérer succès et déroute. Après 7 matchs, ils pointent à 3 victoires et 4 défaites, et se placent actuellement à la 10ème place du classement. Dernière partie en date : une défaite 3-1 sur les bords de la Garonne bordelaise… Rassurant (autrement dit si tout se passe bien c’est pour notre gueule). Côté toulousain, à l’inverse, on a appris la régularité ces derniers temps. 0-0, puis débâcles 0-1 puis 2-0. En route pour le 3-0 ? Peut-être pas non plus, les costarmoricains ne se sont jamais imposés avec plus de 2 buts d’écart. Mais on le sait, les violets savent nous surprendre…

Adieu monsieur le professeur…

C’est l’une des seules satisfactions violette cette année. Le virevoltant Jimmy Durmaz ne sera assurément pas sur le terrain, puisqu’il cumule le combo avec suspension + blessure. Issa Diop n’était pas mal non plus, et accompagnera son collègue dans les tribunes faute de suspension. Du côté de Gradel, c’est une blessure qui le pénalise encore. A quelques joueurs près, le Tef ne pouvait même pas aligner une équipe de 18 pros. C’était sans compter sur les retours de Clément Michelin, ainsi que la grande première de Yaya Sanogo, qui reviendra de blessure. Allez-y molo quand même, sinon on repart pour 6 mois (svp). Et pour une fois, ce sera le même combat pour nos hôtes d’un soir. Martins Pereira, Ikoko, Privat et le pitchoun Tabanou remplissent l’infirmerie rouge et noire. En revanche, c’est Ludovic Blas, qui s’était offert un but lors de la finale du championnat d’Europe U19 2016 tout comme Issa Diop, qui sera de retour dans le groupe. Giannelli Imbula retrouvera l’antre où il a débuté, tandis qu’Etienne Didot sera très logiquement sur le terrain, 2 semaines après avoir délivré son équipe du LOSC de Bielsa avec un superbe but à la 93’…

Y croire jusqu’au bout

Si Dupraz affirme ne pas s’affoler, l’état d’urgence commence à être décrété. En cas de défaite ce soir, les toulousains pourraient se voir retomber à la…17ème place. Les violets évolueront en même temps que Rennes, qui se déplace à Caen, tandis que tous les autres adversaires directs s’affrontent : Dijon reçoit Strasbourg alors qu’Amiens accueille Lille. Une 17ème place qui rappellerait bien des mauvais souvenirs (récurrents) aux occitans… Mais des tellement plus beaux aussi ?

Le pronostic :    (neutre) : Guingamp – Toulouse : 1 – 0 ;

(si ça ne tenait qu’à moi…) Guingamp – Toulouse : 1 – 1

Les autres matchs de la 8ème journée :

Monaco (2ème) – Montpellier (11ème) : 1 – 1

Paris SG (1er) – Bordeaux (3ème) :

Amiens (16ème) – Lille (18ème) :

Dijon (17ème) – Strasbourg (19ème) :

Guingamp (10ème) – Toulouse (14ème) :

Nantes (6ème) – Metz (20ème) :

Rennes (15ème) – Caen (8ème) :

Troyes (13ème) – Saint-Etienne (4ème) :

Angers (11ème) – Lyon (7ème) :

Nice (9ème) – Marseille (6ème) :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pin It on Pinterest

Share This