TFC vs ASC le debrief
16 octobre 2017
Pourquoi le TFC? Paroles de supp’
20 octobre 2017

« Alors, t’as fait quoi c’week-end ? »

 

Nous avons tous un point commun, c’est la mine grise affichée le Lundi matin au boulot lors de la prise du 1er café d’une longue semaine. Et nous avons aussi tous ce même collègue, enjoué, venant te déconcentrer en plein mâchouillage de touillette avec cette question immuable : « Alors, t’as fait quoi c’week-end ? « .

C’est au milieu des commentaires sur le taux d’ensoleillement des 2 jours passés, du dernier inconnu éliminé de DALS ou de la lourdeur du rôti dominical, que le quotidien d’un supporter du Tèf diffère un peu. Voilà maintenant plusieurs années que j’ai hebdomadairement droit à mes habituels « Alors, contre qui vous avez perdu c’week-end ? », « Parait qu’le TéféCé s’est encore ridiculisé » ou plus récemment « T’es quand même allé au match ! Vous en avez pas marre de prendre des branlées ? » en remplacement de la sainte ritournelle.

Il faut faire preuve d’un aplomb certain pour répondre systématiquement « J’sais pas : je n’vais pas au stade pour voir du foot mais pour supporter le club de ma ville. Si j’veux mater un match y’a BeIN ». Parce que pour nous c’est ça supporter. Amener son support en supportant victoires, défaites et échecs. Parce que, dans 15 ans, les joueurs, entraineurs ou même dirigeants ne seront plus les mêmes. Ce qui sera encore là, ce sont les couleurs du club et les gens qui les portent quoi qu’il arrive.

Alors, même si on s’croise Lundi prochain ou dans une décennie, vous saurez déjà c’que j’ai fait c’week-end !

Interminable. Il semblait qu’il faisait deux mois que les chants des supporters du Toulouse FC n’avaient pas résonné dans l’enceinte du Stadium (il est de notoriété publique que le match du 15 Septembre 2017 n’a jamais eu lieu ! ). La faute à la trêve internationale – un passage obligé – mais surtout à un nouveau programme de planification des rencontres sportive à structure asymétrique (dixit LFP.FR), emprunté à la NBA entre autres. Il a pour but de favoriser les équipes de tête du championnat de France lors des rencontres européennes, en leur évitant par exemple un déplacement un dimanche en Ligue 1 précédent un autre la mardi en Ligue des Champions.

L’objectif final étant de faire remonter à moyen terme la France dans la hiérarchie UEFA (places qualificatives, droits télé, toussa toussa). Comme pour la loi de conservation de l’énergie, il est évident que si certaines équipes sont favorisées, c’est au détriment de toutes les autres… Comme par exemple deux matchs consécutifs à l’extérieur en moins d’une semaine. N’hésitez pas à consulter le calendrier des violets, certains enchaînements sont savoureux.

C’est à ce moment que la petite voix paranoyo-complotiste qui sommeille en chacun (euh… enfin j’espère ’) devient tout à coup bien plus intelligible : « Si certains sont « défavorisés » pour le bien du championnat, ne leur sera-t-il alors pas plus difficile de devenir « favorisé » par la suite et profiter des avantages acquis ? Qui décide ? Le terrain ? La base du sport ne repose-t-elle pas sur l’équité ? »

Sans passer pour des Illuminatis, il y tout de même quelques questions qui se posent. Cela nous renvoie à l’adversaire du soir, devenu tristement célèbre pour les problèmes de sécurité de son stade. Les IT93 passèrent d’ailleurs un message très clair samedi soir aux instances responsables de l’homologation des stades. D’abord par une grève des encouragements lors du premier quart d’heure, soulignant l’importance d’animateurs de stade pour la qualité du « produit » qu’ils proposent, puis par des nombreux messages en tribune rappelant que dans un cas similaires, le Luzenac Ariège Pyrénées avait été lui, éconduit, et de la pire des manières !

Ils avaient pourtant gagné leur droit sur le terrain, comme n’importe quel autre « favorisé ».

MNC
MNC
Rappeur 31 Toulouse - Supporter Virage Est BFS - @CapitoleFC - #ForzaTFC

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pin It on Pinterest

Share This