SCO vs TFC. ce qui nous attend
21 octobre 2017
TFC Vs CF63. Qu’est-ce qu’on parie ?
25 octobre 2017

Il est des matchs face à Angers qui comptent plus que d’autres. Une finale de Coupe de France, un match pour la survie du club, un match aller de la saison 2017 / 2018…. Au moment où notre Toulouse FC retombait dans ses travers de non-jeu il semblait urgent, si ce n’est d’offrir un football champagne, au moins d’entamer une série positive en terre Angevine en enchaînant une deuxième victoire consécutive. C’était compliqué mais c’est fait. SCO vs TFC, le débrief.

 

Le moins qu’on puisse dire c’est qu’on s’est quand même bien emmerdé. Pas tant que le match était chiant, pas tant que voire des mecs défendre nos couleurs est une plaie mais sans rire, on a proposé autant de rythme qu’Etienne Daho pendant ses feat en concert avec Carla Bruni.

Ça a juste commencé à bouger un peu après la coupure d’électricité. A croire que les joueurs avaient besoin d’intimité et d’obscurité pour se sortir les doigts du cul.

Y’a la faim dans le Monde, y’a le SIDA, y’a la pizza à l’ananas mais moi le vrai truc qui me scandalise c’est le manque de solutions du porteur de balle au TFC. Sans  blaguer le mec qui porte le maillot toulousain et qui a la gonfle il sait absolument pas quoi faire, on dirait Ribery obligé de faire une explication de texte d’un Titeuf.

D’ailleurs j’espère que comme moi vous avez remarquez que dès que Gradel est entré ça allait mieux.

C’EST DINGUE DES QUE LE NOMBRE DE JOUEURS OFFENSIFS PASSE DE UN A DEUX LE BALLON A PLUS DE CHANCES D’ALLER DE L’AUTRE COTE DU TERRAIN !

Faudrait songer à en toucher deux mots à celui qui aligne les noms sur la feuille.

Bon, on a quand même vu des trucs positifs face au SCO, Lafont sauveteur plusieurs fois, Diop qui lâche rien même pas les erreurs de ses collègues, Blin qui revient à son meilleur niveau (ce qui est sans doute la meilleure nouvelle de cette première partie de saison) et la chatte bordel, LA CHATTE !!!!! On a été ultra chatteux ! La dernière fois que j’ai eu autant de chance c’est quand ma belle-mère a annulé son dîner d’anniversaire parce qu’elle était morte.

Sans rire, la semaine dernière on pensait que ça allait mieux, on pensait que notre TFC allait aller de l’avant, que la confiance était revenue….ET BOUM ! Disparue la confiance ! Tout s’est essoufflé en une petite semaine. Plus vite que Gregory Lemarchal en fait !

En fait on fait un petit hold-up samedi soir du côté du SCO, et dans le duel direct qui nous oppose à Angers on leur passe en plus devant au classement. Finalement, on les vole et leur passe devant, si on doit imager cette soirée on peut presque dire qu’on leur a fait le cul.

Ce qui me fait peur c’est que mercredi c’est coupe de la ligue (AKA coupe à moustache) et qu’on sait que c’est le genre de match qui nivelle par le bas. On reçoit Clermont Foot, pensionnaire de Ligue 2, je vous laisse imaginer le match qui nous attend. (En vrai Clermont est une équipe très joueuse, j’ai un peu d’espoirs)

Bref, il fallait prendre les trois points et ils sont pris.

Déception, Moubandje qui, à la vue de ses matchs, devrait mettre moins de temps que Weinstein à se retrouver cité dans le mot dièse #balancetonporc

Vraie satisfaction, Somalia qui, pour un brésilien préfère, le Ricard à la Caïpirinha, moins sexy mais beaucoup plus solide et grosse fierté concernant ceux qui doivent être/devenir les cadres de cette équipe, Diop, Lafont et Blin.

Forza Viola

 

T’es d’accord, t’es pas d’accord, tu veux me payer un verre ? L’espace commentaires est fait pour tout ça à la fois.

BiereGougnoux
BiereGougnoux
Apéro, Boobs, Football, gras et TFC, enquête exclusive vous plonge dans la vie de Bière-Gougnoux

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pin It on Pinterest

Share This