FCN vs TFC La conf’ décryptée
4 novembre 2017
FCN vs TFC le debrief
5 novembre 2017

A défaut de pouvoir emmener nos accessoires toulousains à la Beaujoire, on les a tous mis dans l’article. Ce sera un FCN vs TFC pas super violet mais un duel Savoie vs Bretagne ça se rate pas !

 

Effectif réduit

La Ligue a vu qu’on remplissait que la moitié de notre stade à chaque match, on a eu droit à un demi-arrêté préfectoral. En effet, seuls les supporters arrivant directement en car de Toulouse seront autorisés à entrer dans le parcage visiteur. Les supporters violets expatriés de la région nantaise ne sont conviés qu’à l’intérieur de l’enceinte dédiée aux locaux, sans aucune marque distinctive du club. On va ressembler à des gros hooligans indépendants mais bon, il faut une première à tout. C’est donc en collectif réduit que le Tef se déplace aussi bien en tant que supporters qu’en tant que joueur. (Oui je suis fier de ma transition). Si Christopher Jullien est suspendu, François Moubandjé s’est blessé la semaine dernière et souffre d’une grosse entorse à la cheville. La charnière centrale s’en retrouve donc bouleversée : si on a espéré la présence de Cahuzac en défense centrale pour assurer l’intérim, c’est finalement Kelvin Amian qui devrait se positionner au centre ce soir. Sur les ailes, Yago et Sylla devrait faire leur retour après une prestation correcte il y a 2 semaines à Angers. Pourtant, un certain Patrice était libre et nous aurait sollicités. Tant pis. Quant à Jimmy Durmaz, il n’est toujours pas opérationnel et la sélection suédoise préfère sûrement le garder entier pour qu’il qualifie son équipe la semaine prochaine en barrage de Coupe du monde. Pascal Dupraz doit donc composer avec cette mosaïque d’absences qui, on peut le dire, donnera sûrement lieu à un joyeux bordel. On va dire que le hasard fera bien les choses…

Terre conquise ?

Invaincus depuis 2005 soit 7 rencontres à la Beaujoire, les toulousains voient décidément les stades ligériens d’un bon œil. Néanmoins, cela fait quand même 2 ans que les violets se font rattraper dans les 5 dernières minutes et laissent bêtement échapper des points sur le périph nantais. Dernière en date, une égalisation de Stepinski à la 91’ dans un bordel monstre lié à des violences en tribunes où plus grand monde ne regardait le match. En contrepartie, Martin Braithwaite avait notamment donné l’avantage aux siens en décembre 2014 avec, lui aussi, un but à la 85’…

Destins croisés ?

Si tout allait pour le mieux pour des nantais se hissant à la 3ème place de Ligue 1, les dernières semaines ont été plus mouvementées chez les canaris. Eliminés d’entrée de jeu chez le dernier de Ligue 2 (Tours FC) en Coupe de la Ligue après avoir été dominés 3-0 après 15 minutes, les jaunes et verts viennent à nouveau de tomber à l’extérieur la semaine dernière à Dijon. Mais s’ils ont connu la défaite par deux fois ces derniers temps, cela ne doit pas cacher une excellente forme à domicile dont le dernier revers remonte déjà à la 2ème journée face à l’OM (0-1) sur un but litigieux à la 88’…

A l’extérieur, les toulousains viennent de renouer avec la victoire il y a 2 semaines à Angers, et semblent donc s’imposer lorsqu’ils sont bien inférieurs à leurs adversaires dans le jeu. Ecoutez, chacun sa technique… En attendant, les toulousains restent sur 5 matchs consécutifs sans défaite toutes compétitions confondues, et n’ont pas goûté à la défaite depuis maintenant le 24 septembre et ce fût encore une fois face à Marseille (2-0).

En revanche, les défenses nantaises et toulousaines convergent : Alban Lafont et Ciprian Tatarusanu sont les deux gardiens après Alphonse Aréola (PSG) à avoir réalisé le plus de clean-sheets cette saison (5).

Restez connecté sur Capitole FC !

Après le match vu du virage, puis le match vu du parcage, vous aurez cette semaine droit au nouveau « le match vu des tribunes nantaises ». Car oui, on se plie en 4 (novembre) pour vous offrir le meilleur chaque semaine (bon cette fois-ci on n’a pas trop le choix non plus).

Le pronostic : FC Nantes – Toulouse FC : 1 – 1

Les autres matchs de la 12ème journée :

Rennes (13ème) – Bordeaux (8ème) : 1 – 0

Angers (12ème) – Paris SG (1er) :

Monaco (2ème) – Guingamp (11ème) :

Montpellier (9ème) – Amiens (16ème) :

Nantes (5ème) – Toulouse (10ème) :

Troyes (15ème) – Strasbourg (18ème) :

Nice (17ème) – Dijon (14ème) :

Marseille (4ème) – Caen (7ème) :

Metz (20ème) – Lille (19ème) :

Saint-Etienne (6ème) – Lyon (3ème) :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pin It on Pinterest

Share This