TFC vs FCM Le debrief
20 novembre 2017
TFC vs FCM le match depuis le parcage adverse
22 novembre 2017

L’analyse tactique vol 3: 1/43 la statistique qui dérange

La précédente chronique tactique avait été intitulé « chronique de la plus belle purge de la saison » cela était sans compter le match d’hier soir où le TFC malgré une supériorité tactique de plus d’une heure face à la lanterne rouge de la Ligue n’a pas réussi à ouvrir le score et aurait pu se faire punir sans un excellent Alban Lafont!

Autant vous le dire, essayer de faire encore une analyse tactique sur le néant de jeu que propose Pascal Dupraz m’enchantait autant que passer une nuit torride avec Susan Boyle, j’étais donc bien embêté, jusqu’à ce que je tombe sur ce tweet de l’excellent @TFCDataBase compte tenu par Cedric Granel, le monsieur statistique de Canal+ ( comptes à suivre de toute urgence si vous êtes supporter du Toulouse FC).

43 TIRS 1 SEUL BUT, c’est tellement ubuesque (rien à voir avec les chauffeurs Uber) que j’ai décidé d’essayer de comprendre pourquoi? 43 Tirs cela veut dire qu’il faut remonter jusqu’au but Issa Diop à Angers. Depuis toutes les tentatives sauf la tête d’Alexis Blin à Nantes se sont révélées improductives.

Voici les statistiques de tirs de ces 4 matchs:

Angers- Toulouse FC ( en bleu): 0-1

La stat de 43 tirs commence après le but de Diop, pour des facilités de calculs je vais prendre tous les tirs de ce match soit 45 dans la suite de l’article… !

Toulouse FC (en orange) – ASSE : 0-0

FC Nantes – Toulouse FC (en bleu): 2-1

Toulouse FC (orange) – FC Metz: 0-0

Quasiment la moitié de tirs de cette statistique proviennent du match de Metz, avec seulement 3 tirs cadrés qui l’ont été sur le gardien (voir zone de tir)

Comme dirait l’autre: voici quelques statistiques pêle-mêle:

Phases arrêtes: 21 / 45

Quasiment un tir sur 2 vient d’une phase arrêté où généralement la défense est en place et le tir de la tête suite à un duel aérien! Pas la configuration la plus simple pour marquer des buts…

Dans les 6mètres : 3 sur 45

Pas besoin d’être Albert Einstein pour comprendre que statistiquement plus tu es proche plus tu as de chances de marquer…Mais bon le nombre de ballon dans les 6 mètres ces derniers temps est aussi important que le nombre de fois où Pierre Menes a dit du bien du TFC lors des 10 dernières années…

Extérieur surface 18/45

Plus d’un quart de nos derniers 45 tirs sont hors de la surface et sont généralement forcés ou contrés, malheureusement Stephan Curry ne joue pas encore au foot !


Surface 24 / 45: Clairement la stat qui prouve notre manque de confiance actuel et la difficultés des situation (tirs de la tête), soit 2 buts (Diop +Blin) en 24 tirs …tout le contraire de madame à qui il faudra 2h pour manger les 24 chocolats du calendrier de l’avant !

Cadrés 9 /45 :Le ratio est catastrophique  20% soit moins que notre moyenne sur la saison 31,1% qui n’est pas fameuse et si en plus on fait un tiers de ces tirs sont dans l’axe du but sur le gardien (contre Metz) c’est plus facile pour le gardien…

Tête + autres 15 / 45: voir point pêle mêle numéro 1

Et le TFC par rapport à ces camarades de Ligue1:

Nous sommes la 17eme équipes en nombre de tirs:

Pour la 15eme attaque

E la 15eme attaque en terme de ratio Tirs/Tirs Cadrés

Malheureusement un joueur symbolise parfaitement cette triste tendance c’est notre avant centre Andy Delort qui fait parti du top 10 des joueurs qui frappe le plus au but…(Bien)

Mais qui a le quinzième pire ratio de la L1 Tirs/Tirs Cadrés, seuls Ronnie Rodelin et Nicolas de Preville ( mouahahaha)  font pire…(Pas bien)

Paradoxalement nous sommes la 4eme de L1 à faire le plus de centres, comme quoi il y a un vrai problème d’animation offensive, on centre sans succès sans forcement de la densité dans la surface, ceci est très bien résumé par Pauline:

 

En conclusion:

Le passage sur les cotés fonctionnait en début de championnat notamment grâce à Jimmy Durmaz et les pénaltys cependant on ne sentait pas forcement de maitrise dans le collectif toulousains en situation offensive, mais on mettait ça sur la reprise et on se disait que ça allait s’améliorer… force est de constater que cela est pire maintenant et que la faiblesse de l’animation offensive de Dupraz est criante 43Tris 1 buts c’est que les joueurs ne sont pas dans les bonnes conditions pour marquer comme le montre l’article, ajoutez à cela le manque de confiance de certains (Delort), les blessures des autres (Durmaz) et enfin la nonchalance de certains (Imbula), nous avons des statistiques offensives de quasi relégable ,mais bon pas d’inquiétudes on fera un Remuntada© au mois de mars…*rires jaunes*

#FORZA VIOLA

Statistiques: www.whoscored.com et www.lfp.fr 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pin It on Pinterest

Share This