TFC vs ESTAC. Ce qui nous attend
27 janvier 2018
OGCN vs TFC le debrief
5 février 2018

« Alors, t’as fait quoi c’week-end ? »

Nous avons tous un point commun, c’est la mine grise affichée le Lundi matin au boulot lors de la prise du 1er café d’une longue semaine. Et nous avons aussi tous ce même collègue, enjoué, venant te déconcentrer en plein mâchouillage de touillette avec cette question immuable : « Alors, t’as fait quoi c’week-end ? « .

C’est au milieu des commentaires sur le taux d’ensoleillement des 2 jours passés, du dernier inconnu éliminé de DALS ou de la lourdeur du rôti dominical, que le quotidien d’un supporter du Tèf diffère un peu. Voilà maintenant plusieurs années que j’ai hebdomadairement droit à mes habituels « Alors, contre qui vous avez perdu c’week-end ? », « Parait qu’le TéféCé s’est encore ridiculisé » ou plus récemment « T’es quand même allé au match ! Vous en avez pas marre de prendre des branlées ? » en remplacement de la sainte ritournelle.

Il faut faire preuve d’un aplomb certain pour répondre systématiquement « J’sais pas : je n’vais pas au stade pour voir du foot mais pour supporter le club de ma ville. Si j’veux mater un match y’a BeIN ». Parce que pour nous c’est ça supporter. Amener son support en supportant victoires, défaites et échecs. Parce que, dans 15 ans, les joueurs, entraineurs ou même dirigeants ne seront plus les mêmes. Ce qui sera encore là, ce sont les couleurs du club et les gens qui les portent quoi qu’il arrive.

Alors, même si on s’croise Lundi prochain ou dans une décennie, vous saurez déjà c’que j’ai fait c’week-end !

La plus grande qualité du sport et des oppositions qu’il peut offrir, celle qui nous procure tant d’émotions, pouvant rendre l’optimisme au plus négatif des supporters, ou insinuer le doute dans la tête du plus dominant des athlètes, reste sans discussion aucune l’INCERTITUDE. D’ailleurs, sans elle, il aurait été impossible de remplir ne serait-ce qu’à que la moitié du Stadium ce dernier Samedi : une rencontre de Ligue 1, lors d’un de ces désagréablement humide et glacial soir de Janvier, voyant s’affronter deux des équipes les plus inquiétantes de l’élite en terms de Football, le « Jour d’après » le départ-licenciement-abandon de la principale curiosité du TFC…

Toutes les conditions été réunies pour crever d’ennui au cours de ce que nous pouvions pressentir comme « Une belle soirée de merde ». Même l’avant-match laissait présager du pire. L’habituel parking bordant la Garonne n’était plus que champs d’ornières et de boue gluante dont les organisateurs des Teknival aveyronnais auraient été verts de jalousie. On appelle ça la beauté du sport : malgré tous les signes avant-coureurs laissant présager un Samedi foireux. Il n’en fut rien.

En premier lieu, « le peuple violet » pris la peine de venir (en grande partie grâce aux invits) dans un esprit de support, ce qui surprit dans le contexte actuel au TéFéCé. Dans un deuxième temps, l’engagement affiché par tout le sportif, joueurs et encadrants, où chacun pris ses responsabilités aux moments importants.

Étonnamment, en matière d’émotions, de passion et même d’espoir, ce match se révéla être un des meilleurs vécus cette saison. Inutile de préciser que cette remarque ne vaut pas pour ceux qui ne daignèrent rallier l’ile du Ramier et durent se cogner le match à la télé avec vue imprenable sur le terrain, ralentis opportuns et commentaires avisés de consultants Bein remplaçants. Il leur a manqué l’ambiance festive et la sensation de fluidité dans le jeu qu’offre une place en virage.

Une super soirée de Football en résumé. Et lorsque, plus tard dans la nuit, sur les écrans TV des bars toulousains retransmettant les résumés de la journée de L1 passée, apparu le mine poivrote au teint rougeaud caractéristique des Hauts-de-France de notre nouveau guide, se levèrent pintes et gobelets avec pour tous la même remarque : « Debève, il est comme nous » !

 

MNC
MNC
Rappeur 31 Toulouse - Supporter Virage Est BFS - @CapitoleFC - #ForzaTFC

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pin It on Pinterest

Share This