Pourquoi le TFC? Paroles de supp’
30 mars 2018
TFC vs SCO Le match depuis le virage
26 avril 2018

    Tu veux pouvoir bosser à mi-temps pour passer tes matinées sous la couette ? T’as envie de t’offrir une semaine de vacances sous les tropiques ? D’aller passer Noël à l’île Maurice ? Attention, ne te trompe pas de mise ni de pari, tu pourrais te retrouver à Lille chez Maurice à t’enfiler des Picon-bières à 9 heures du mat !

Si vous le suivez sur Twitter, vous n’êtes pas sans savoir que @Biere_Gougnoux part très prochainement en vacances à Saint Domingue. Quel rapport avec Angers me direz vous ? Aucun à première vue mais en ma qualité d’expert en paris sportifs il m’a demandé des conseils pour pouvoir se payer des putes cocktails sur place. Puisqu’il n’y a pas de raison que lui seul en profite, je vous les partage également et vous pourrez alors le rejoindre là-bas !

Evidemment Angers est un bon souvenir pour les raisons que l’on sait. Mais on peut ajouter à ça qu’ils nous ont fourni 10 % de nos points cette saison. Et oui, rappelez vous de cette chanceuse mais néanmoins magnifique talonnade aérienne d’Alexis Blin pour Issa Diop qui passait par là. 0-1 score final. Est-ce qu’on signe samedi pour un scénario identique ? Évidemment OUI. Est-ce que ça a une chance de se produire ? Évidemment NON. Parce que depuis, un certain Karl Toko-Ekambi a décidé de se réveiller et est à l’heure actuelle sixième meilleur buteur de notre belle Ligain derrière Cavani, Neymar, Falcao ou encore FloTovMercééééLeSANG, excusez du peu.

Comme il est en confiance, il n’a pas besoin de pléthore d’occasions pour la mettre au fond. Ça tombe bien, la défense toulousain n’a pas besoin de concéder beaucoup d’occasions pour aller chercher le ballon au fond des filets (Cf dernier match). Bref il est loin d’être inenvisageable de le voir célébrer un but sur l’Île du Ramier samedi entre 20h et 21h45. Vous multipliez votre mise par 2.25 si cela arrive !

Angers cependant reste une équipe qui a réussi l’exploit (car ça en est un indubitablement) d’encaisser QUATRE buts en une mi-temps au Stadium l’an passé, dont un but d’Andy Delort (!) sur passe dé de Corentin Jean (!!!), un but de Choco (♥) sur une passe dé de Toivonen (!!!!!), et comble du comble, un but de Toivonen (!!!!!!!) sur une passe dé de Durmaz (!!!!!!!!!). Il semblerait donc que l’on possède la solution pour scorer contre les faux turinois. Maintenant, petit tour d’horizon des forces en présence côté toulousain pour essayer de déterminer le buteur le plus probable (ou le moins improbable au moins) :

  • Sanogo si le ballon lui tombe dessus par hasard
  • Delort s’il a décuvé
  • Mubele s’il s’arrête de courir avant la ligne de but
  • Jean s’il parvient à faire 3 foulées sans se rouler par terre
  • Toivonen s’il est sur la feuille de match
  • Durmaz s’il en a envie
  • Gradel s’il décide enfin d’arrêter de s’obstiner à centrer du droit

Vous en conviendrez ça parait relativement mal engagé. Le seul espoir pour qu’on marque serait donc d’avoir un ballon parfaitement servi qui arrive dans les pieds de nos attaquants. Tentons donc de déterminer qui serait le plus à même de livrer ce caviar :

 

  • Sanogo si le ballon lui tombe dessus par hasard
  • Delort s’il a décuvé
  • Mubele s’il s’arrête de courir avant la ligne de but
  • Jean s’il parvient à faire 3 foulées sans se rouler par terre
  • Toivonen s’il est sur la feuille de match
  • Durmaz s’il en a envie
  • Gradel s’il décide enfin d’arrêter de s’obstiner à centrer du droit
  • Sylla si … non mdr je déconne
  • Imbula s’il lâche sa balle dans le bon tempo (mdr bis)
  • Amian si … et pourquoi pas
  • Diop s’il a retrouvé le mode d’emploi pour visser des pieds à la place des boîtes (marche aussi pour Jullien)
  • Lafont si l’intégralité de l’équipe adverse se fait éblouir par les projecteurs du stadium sur un dégagement aérien
  • Blin s’il tente un jour une passe vers l’avant
  • Bodiger si Debève empreint de nostalgie décide de le relancer pour le symbole
  • Sangaré si … et pourquoi pas
  • Cahuzac s’il joue un jour plus haut que ses centraux

 

On a donc finalement deux « et pourquoi pas », et comme disait Jean-Claude, sur un malentendu ça peut passer.

Puisque le fil conducteur de ce papier aurait été aperçu sur la rocade près de la sortie Sesquières, recentrons un peu le propos et tablons sur le fait qu’on ne peut pas prévoir qui sera le prochain buteur toulousain.

Néanmoins, après une analyse très pointue des dynamiques des deux camps, on constate qu’Angers reste sur deux matchs nuls consécutifs un partout, et comme le dit le proverbe :

Jamais deux sans trois

Bon après y’en a aussi un qui dit :

La troisième c’est la bonne

 

Oh et puis allez vous faire foutre, démerdez vous seuls pour vos putains de vacances, je vais pas ruisseler pour vous indéfiniment merde !

 

 

(1-1 côté à 5.50)

 

2 Comments

  1. Batiste dit :

    Le coup du « fil conducteur » j’ai adoré pour une raison professionnelle minot, le « ruissèlement » j’ai adoré pour une raison plus personnelle 🙂 Beau papier quoi qu’il advienne…

  2. Batiste dit :

    Le coup du « Fil Conducteur » c’est excellent minot, mais que dire du « ruissèlement » qui confère au sublime ! Beau papier quoi qu’il advienne 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pin It on Pinterest

Share This