TFC vs NO Ça fait plaisir
26 août 2018
EAG Vs TFC, le supp d’en face
1 septembre 2018

« Alors, t’as fait quoi c’week-end ? »

Nous avons tous un point commun, c’est la mine grise affichée le Lundi matin au boulot lors de la prise du 1er café d’une longue semaine. Et nous avons aussi tous ce même collègue, enjoué, venant te déconcentrer en plein mâchouillage de touillette avec cette question immuable : « Alors, t’as fait quoi c’week-end ? « .

C’est au milieu des commentaires sur le taux d’ensoleillement des 2 jours passés, du dernier inconnu éliminé de DALS ou de la lourdeur du rôti dominical, que le quotidien d’un supporter du Tèf diffère un peu. Voilà maintenant plusieurs années que j’ai hebdomadairement droit à mes habituels « Alors, contre qui vous avez perdu c’week-end ? », « Parait qu’le TéféCé s’est encore ridiculisé » ou plus récemment « T’es quand même allé au match ! Vous en avez pas marre de prendre des branlées ? » en remplacement de la sainte ritournelle.

Il faut faire preuve d’un aplomb certain pour répondre systématiquement « J’sais pas : je n’vais pas au stade pour voir du foot mais pour supporter le club de ma ville. Si j’veux mater un match y’a BeIN ». Parce que pour nous c’est ça supporter. Amener son support en supportant victoires, défaites et échecs. Parce que, dans 15 ans, les joueurs, entraineurs ou même dirigeants ne seront plus les mêmes. Ce qui sera encore là, ce sont les couleurs du club et les gens qui les portent quoi qu’il arrive.

Alors, même si on s’croise Lundi prochain ou dans une décennie, vous saurez déjà c’que j’ai fait c’week-end !

     « C’est la deuxième fois en 10 ans que le Toulouse Football arrive à enchaîner deux victoires consécutives à domicile »… Merci surtout au récent système d’élaboration des calendriers de Ligue 1 qui permet de jouer 2 fois d’affilée à la maison avant d’attendre un mois pour retrouver son terrain. Mais le sujet n’est pas là. Les supporters s’étaient retrouvés en nombre au bord de la Garonne en cet ensoleillé Samedi après-midi, semblants répondre à l’appel lancé  une semaine plus tôt par l’équipe sortie victorieuse du déjà crucial #DerbyGarone.

     Cette victoire, cet investissement et cette ambiance qui en découla, pouvait sembler n’être qu’une belle promesse oubliée dès le lendemain. Le « jour d’après » en fut d’autant plus glorieux. Car au-delà du résultat sportif, c’est le comportement du public qui parut plus que positif à la fin de cette belle soirée. Il est vrai qu’au niveau comptable les moins de 12000 personnes présentes dans l’enceinte du Stadium ne peuvent se targuer d’avoir gonflé l’affluence moyenne mesurée ces dernières années.

Sur le plan émotionnel par contre, il semble qu’un cap eut été franchi, virages et latérales reprenant de nombreuses fois les chants et applaudissements initiés par le Kop. Comme s’ils se sentaient à nouveau concernés et impliqués par ce qu’il se passe sur le grand rectangle vert situés sous leurs yeux.

     Alors Bravo à eux. Bravo aux supporters d’avoirs fait fi de leurs (au combien justifiés) griefs pour alimenter et entretenir cet engouement malgré tout. Bravo aux joueurs – notre capitaine en tête – pour avoir impliqué tout le monde, que ce soit par leur attitude sur le terrain, leurs rameutages à destination du public pendant et après les matchs, et tous leurs commentaires positifs sur différents réseaux sociaux.

Le grand défi qui nous attend demain, nous, le public, sera de continuer à supporter ce TéFéCé même si les résultats ne sont plus au rendez-vous. A nous d’inciter un maximum de Toulousains à rejoindre les travées de nôtre superbe stade. A nous de rendre par notre soutien la confiance que cette équipe a placée en nous, sans attendre de contrepartie.

Le Tèf est peut-être au début d’une belle histoire, il ne tient qu’à NOUS TOUS d’en écrire la suite.

MNC
MNC
Rappeur 31 Toulouse - Supporter Virage Est BFS - @CapitoleFC - #ForzaTFC

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pin It on Pinterest

Share This