TFC vs SMC vu du virage ou presque
27 février 2019
TFC vs EAG, le supp’ d’en face
9 mars 2019

Où sont-ils ? Que deviennent-ils ? Pour ça vous avez la rubrique « Focus sur un ancien joueur », ici vous allez retrouver quelques faits marquants du week-end concernant nos ex-toulousains, qu’ils soient sur ou hors du terrain. A l’affiche aujourd’hui, en pêle-mêle, feu vert pour Gignac et Ben Yedder, orange pour Congré et Santander, rouge pour Abdennour. 

Wissam Ben Yedder (Séville FC)

Je suis sincèrement obligé de commencer par Wissam qui brille sous le soleil andalou, mais comme il est de petite taille, personne ne le voit. 12 buts et 6 passes décisives en Liga, 6 buts en autant de matchs d’Europa League. La classe européenne.

Ce maillot bleu lui va si bien (Photo by Matthew Ashton – AMA/Getty Images)

Etienne Didot et Franck Tabanou (En-Avant Guingamp )

Plutôt remplaçant sous Gourvennec, le vétéran breton (oui, à 35 ans, on entre dans la catégorie « Vétéran », et je sais de quoi je parle) a joué 5 minutes à Nantes pour terminer le vrai match nul du WE (0-0).

Franck Tabanou, lui, est absent depuis le 27 octobre. Mais il a eu des touches. Mais il a pas conclu.

Etienne Capoue (Watford FC)

Indispensable métronome de l’entrejeu du Watford FC (25 matchs disputés sur 25 possibles en Premier League), le milieu défensif a éteint Tielemans et Watford s’est imposé 2-1 face à Leicester.

Daniel Congré (Montpellier HSC)

Essaye de vieillir plus vite (33 ans) pour former avec Hilton (41 ans) la paire de défenseurs centraux la plus âgée de notre Ligue des Talents.

Federico Santander (Bologne FC)

Après un passage convaincant sous les couleurs danoises du FC Copenhague, le paraguayen s’est installé aux avant-postes de la formation italienne entraînée par Mihajlovic.  6 buts, 2 passes décisives en 25 matchs, ce qui est plutôt pas mal dans un club qui n’a gagné que 3 matchs cette saison.

Paulo Machado (Mumbaï City FC)

Le portugais s’éclate en Inde. Arrivé fin août 2018, il n’a pu croiser Achille Emana, parti deux mois plus tôt, aujourd’hui paumé à Badalone FC (Espagne).

Marcel Tisserand (Wolfsburg)

Une belle saison à Ingolstadt et puis s’en va. « Tissemur », aujourd’hui au pays de Volkswagen, n’a joué que 4 matchs cette saison. Blessé (déchirure musculaire) avec sa sélection de la RD Congo en novembre, le léopard n’est pas revenu depuis.

Zinédine Machach (Crotone)

Titulaire 4 fois sur les 10 matchs disputés avec Carpi jusqu’en janvier, le jeune branleur joueur prêté depuis à Crotone par le Napoli n’est toujours pas apparu sur une feuille de match.

Jean-Armel Kana-Biyik et Umut Bulut (Kayerispor)

Orphelins d’Ali Ahamada, laissé libre l’été dernier par le club turc, les deux anciens toulousains, tauliers de leur club, ont accroché le Besiktas, qui présentait quand même Loris Karius dans ses cages, 2-2.

Adrien Regattin (Akhisarspor)

Passé d’Osmalispor à son nouveau club en juillet, le marocain ne joue pas beaucoup en Championnat, et même pas du tout les matchs de Coupe. 2 buts en 6 titularisations. Curieux.

Dédé Gignac (UANL Tigres)

Il se régale notre Dédé sous le soleil de tropiques !!! Il a dépassé les 100 buts au Mexique, et à 33 ans il est plus « fit » que jamais. Il mérite le respect, et pas un poteau en finale.

Aymen Abdennour (OM)

Le plus bel emploi fictif du monde, à faire pâlir d’envie tous nos politiques. Au soleil du vieux-port, Aymen attend la fin du contrat. Vive la pêche.

Crédit photo : Le Phocéen.fr

Emmanuel Rivière (FC Metz)

En parlant de pêche, il y en a un qui galère chez nos potos grenats, c’est Manu. Il a un peu de mal à trouver sa place en Ligue 2, seulement 2 buts en 10 matchs disputés, pour un attaquant, c’est tendax. Va falloir qu’il se batte.

Moussa Sissoko (Tottenham Hotspurs) et Lucien Favre (Borussia Dortmund)

Moussa est cette année titulaire indiscutable sous Pochettino qui a enfin reconnu en lui ce travailleur infatigable. En passe d’éliminer le superbe Borussia Dortmund du « Docteur » Lucien Favre de la Ligue des Champions. Update: ils l’ont fait.

Colin Kazim Kazim Richards (Véracruz)

“Et pendant ce temps-là, à Véracruz » … Arrivé le 1er janvier 2019, 7 fois titulaire, 2 buts, Kazim Kazim est venu défier le maitre Gignac dans son jardin. Ou boire des margaritas. Ou les deux. A votre avis ?

L’abus de margarita est dangereux pour la santé, à consommer avec modération et Kazim Kazim. Crédit photo: liquor.com

Jérémy Mathieu (Sporting Portugal)

Désormais bien installé en défense centrale, il observe depuis 18 mois les rivaux FC Porto et Benfica Lisbonne se disputer le titre. Cela dit, il est impérial à chaque rencontre. Il pourrait rendre bien des services à certains clubs français en difficulté, notamment un club occitan.

Cédric Carrasso et Ali Ahamada

Désormais bien installés dans la « Team Chômage », ils observent le monde du foot depuis leur cage dorée. Pas certain qu’ils en bougent.

 

Eric Manzanares
Eric Manzanares
Quand je ne suis pas en train de manger gras ou de chanter le "Se Canto" il m'arrive d'écrire.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pin It on Pinterest

Share This